Qu'est ce que la naturopathie ?

L’Organisation Mondiale de la Santé classe la naturopathie comme la 3ème médecine traditionnelle mondiale, après les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques.​

 

La naturopathie a une vision holistique de l'être humain. Elle considère une personne dans sa globalité et non pas comme plusieurs parties indépendantes. L'objectif est de pouvoir travailler sur tous les aspect : physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel, socioculturel et même planétaire (écologie).

Cette discipline se compose de 2 axes distincts mais complémentaires :

  • Les clefs pour une hygiène de vie optimum (conseils alimentaires, gestion du stress, activités physiques et respiratoires et outils et techniques naturels). Le naturopathe agit en qualité d’un vrai éducateur de santé, dans un cadre de prévention primaire.

  • Les clefs naturopathiques individualisées pour booster les capacités d’auto guérison qui sont naturellement présentes dans notre organisme.

 

On peut donc en conclure que la naturopathie a pour mission de prévenir la maladie, de conserver la santé, ou de l’optimiser par un mode de vie plus sain.

Le déroulement d'une séance de naturopathie.

Une consultation est généralement répartie sur 3 axes. ​

Un questionnaire approfondi, sous forme d’un dialogue lors de la consultation, pour d’une part identifier les attentes du client et d’autre part en savoir plus sur son histoire, ses antécédents familiaux et personnels, traitements en cours (sur lequel le praticien n’intervient absolument pas), mode de vie sur tous les plans : alimentation, profession, exercice physique, émotionnel, environnemental etc...

Un bilan de vitalité dont l’objectif est de déterminer l’énergie vitale du client.

Le programme d’hygiène vital (PHV) qui sera constitué de conseils personnalisés et dédiés pour une prise en charge globale des différents plans de la santé (alimentation, activités physiques, gestion psycho-émotionnel…) et pourra être complété selon le cas par des complémentions nutritionnels (ou biothérapies).

Comme pour les autres professions de santé, le naturopathe est tenu au «secret professionnel», de sorte que les informations enregistrées ne pourront être divulguées, y compris à la famille ou à des tiers.

Les 5 piliers de la naturopathie.

La naturopathie est définie traditionnellement autour de ses cinq principes fondateurs qu’on nomme les cinq piliers : l’hygiénisme, le vitalisme, l’holisme, le causalisme et l’humoriste.

L'hygiénisme

Cet art de vivre avec une meilleure hygiène de vie peut se décliner en quatre applications :

  • l’hygiénisme alimentaire. Il consiste à adapter notre bol alimentaire à notre constitution et à nos besoins, en veillant à sa qualité vivante (agriculture biologique, de saison, locale) ;

  • l'hygiénisme physique. C’est le maintien d’une activité physique suffisante pour stimuler le corps et la circulation de l’énergie vitale ;

  • l'hygiénisme émonctoriel. ll s'agit du maintien d'une capacité d’élimination correcte des déchets par les émonctoires (les organismes d’élimination) : gros intestin, foie, reins, peau, poumons ;

  • l’hygiénisme psycho-émotionnel. C’est le maintien du mental positif et flexible afin de ne pas entrainer de crispations. les tensions du mental et des émotions conduisent à des blocages qui se répercutent sur le plan physique et peuvent être à l’origine de maladies. Se libérer des tensions inutiles, travailler sur les traumatismes émotionnels et les schémas répétitifs, s’autoriser le lâcher-prise... sont autant de façons d’avoir une bonne hygiène psycho-émotionnelle.

Le vitalisme

C’est le concept-clé de toutes les médecines traditionnelles, qui considères l’existence d’une force vitale à l’origine de la vie et, à fortiori, de toute guérison. Elle se nomme, selon les traditions prana, chi, qi ou tout simplement force vitale.

 

Le but de la naturopathie est de stimuler l’accumulation et la circulation de la force vitale afin de promouvoir la régénération des cellules et l’autoguérison. La force vitale, ou prana en ayurvéda, circule en permanence entre le corps et le mental. Le prana ne résulte pas d’un mouvement physique ou d’une volonté psychique, il existe indépendamment et préside au phénomène de l’homéostasie.

L'holisme

Il s'agit d'une philosophie qui considère l’homme comme appartenant à un tout. C´est-à-dire qu’il fait partie de l'environnement et qu’il doit s’y intégrer avec harmonie et respect. C'est aussi une appréhension de la santé humaine sur tous les plans de l’existence, à savoir le plan physique, énergétique, psycho-émotionnel et spirituel.

 

La naturopathie travaille sur tous les plans qui constituent l’être humain et non exclusivement sur le plan physique. C’est en ayant une compréhension globale de la santé que l'on obtient des résultats sur du long terme.

Le causalisme

On recherche la cause du dysfonctionnement afin de le résoudre, au contraire d’une démarche à tendance « symptomatique » ou la disparition du symptôme est assimilée à la guérison.

Par exemple, concernant une allergie, la démarche symptomatique consiste à donner un anti-inflammatoire et un antihistaminique. On ne tousse plus, mais le problème est toujours là. La démarche causaliste va aller chercher la cause de l’inflammation et la résorber. Pour l’allergie, la plupart du temps, il s’agit d’une problématique d’intestin poreux, de foie congestionné et d’alimentation inadaptée.

L'humorisme

Il s'agit des liquides organiques du corps : sang, lymphe, liquide interstitiel ...

 

Le naturopathe évalue la qualité des humeurs, leur circulation et leur élimination afin d’adapter les cures qu’il propose. Bien souvent, des dysfonctionnements s’installent à cause d’une mauvaise circulation humorale et d’une surcharge de toxine. Il faut alors stimuler, drainer, hydrater afin de renouveler les humeurs et leur redonner une qualité plus saine.

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn

53 avenue Condorcet, 69100 Villeurbanne